Fils de l’exil - 28 janvier 18h30 à Champigny

, par  Chris Boissin , popularité : 77%

La rencontre avec Gentil Puig-Moreno à Champigny,
c’est samedi 28 janvier 2017 de 18h30 à 23h,
à la salle municipale au stade René Rousseau,
rue Jules Ferry, Champigny-sur-Marne (Val-de-Marne)
Venez nombreux rencontrer l’auteur et découvrir son dernier ouvrage
Fils de l’exil, Itinéraires d’un fils d’exilé républicain catalan, publié aux éditions l’Harmattan

Programme

  • interview-débat,
  • apéro dédicace,
  • le thème s’y prêtant : auberge espagnole , où on partage ce que chacun à amené à manger et à boire,
  • chansons, si nos amis musiciens sont là.

L’événement sur Facebook

Fils d’exilé, Gentil Puig-Moreno se pose, dès l’adolescence, la question de l’identité, dans sa terre d’accueil, la France. Il poursuivra cette recherche tout au long de sa vie. Une réponse qui aurait pu venir de son engagement, mais après des années d’expériences politiques, il finira par déchanter. Dans l’Algérie de Ben Bella, il découvre et participe à un ersatz de socialisme autogestionnaire qui va se terminer par le coup d’État de Boumédienne. De retour en France, il est agréablement surpris par Mai 68, qui répond à certaines de ses incertitudes. Il en tire des enseignements prometteurs pour l’avenir. Il en divulgue le message en Catalogne prise sous le joug franquiste. Son républicanisme, s’y heurte à la dure réalité d’une dictature. La transition démocratique espagnole, dans laquelle il place de grandes espérances, ne tiendra pas toutes ses promesses. Ainsi durant toute sa vie, il aura poursuivi ce que d’aucuns appellent des chimères, divulguant les idées de liberté, de laïcité et de démocratie, s’étant souvent trouvé par chance au bon moment, au bon endroit.

L’AUTEUR

Gentil Puig-Moreno, né en Catalogne, arrive en France en février 1939 à l’âge de cinq ans, à la fin de la guerre civile espagnole. Il grandit dans ce pays, comme un exilé, avant de retourner en Catalogne en 1968. Professeur honoraire des Universités Autonome de Barcelone et de l’Université de Perpignan,il se considère comme un passeur de cultures et un défenseur de la diversité.

Les adhérents de Chemins de mémoire sociale connaissent Gentil qui les a accompagnés en 2011 dans Barcelone et ses environs dans les pas des Républicains espagnols.
Il raconte sa Rencontre avec Los Caminantes à Barcelone les 17 et 18 avril 2011
et avait traduit pour nous un Bref résumé de la vie de [son] père (1903-1971)

LE LIVRE

Fils de l’exil, Itinéraires d’un fils d’exilé républicain catalan
ISBN : 9782343101262 • 27 € • 258 pages

Découvrez les premières pages du livre